Maître diffuseur

Le lecteur Flash est requis pour voir l'animation.

Recherche   

Skip Navigation LinksAccueil > Consulter les ressources > Toutes les ressources

Toutes les ressources - Développement de public (et de marché) > *Développement de public (et de marché) (général)

Développement de public (et de marché)

*Développement de public (et de marché) (général)

Amis du soir | Maison des arts de Laval, Salle Pauline-Julien, Corporation Hector-Charland 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Présenté par trois diffuseurs de Montréal, le projet Amis du soir a comme objectif de stimuler la fréquentation des lieux de spectacles par les jeunes du secondaire 4 et 5. En complément des sorties scolaires, il s’agit d’inciter les jeunes à sortir le soir, à voir des spectacles de danse et de théâtre de création, en suscitant l’intérêt pour des disciplines qui n’auraient pas au départ leur adhésion.

ARRIÈRE COURS de l’Université de Sherbrooke | RIDEAU 2015
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Arrière cours c'est une série d’événements en arts de la scène, principalement composée d’artistes émergents de toutes les disciplines qui contribue notamment à l’essor de la Ligue universitaire d’improvisation de Sherbrooke (LUIS) et des étudiants de l’École de musique de L’UdeS.

Ateliers préparatoires pour la présentation de spectacles scolaires - Le savoir dans toutes ses formes | CoDeC d'Amqui 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

L’organisme le CoDeC d’Amqui tient déjà depuis plusieurs années des spectacles en milieux scolaires dans la MRC de Matapédia. La nouvelle ambition d’offrir des ateliers préparatoires aux élèves s’avère utile pour qu’ils puissent apprécier davantage les spectacles qui leurs sont présentés. Ce projet a pour but de mieux soutenir la fréquentation du milieu scolaire dans les salles de spectacle.

Ateliers: De l’école au… théâtre | Azimut Diffusion 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire


Quand l’art scénique rejoint les bancs d’école

Offrir la possibilité aux enfants du primaire tout comme aux adolescents du secondaire d’assister à un spectacle au théâtre, voilà une idée intéressante. Mais mieux encore, prendre le temps d’organiser un atelier explicatif destiné aux élèves avant de se rendre au théâtre, voilà qui est audacieux!

Bonification de l’offre culturelle et touristique - Un petit quartier des arts prometteur | Théâtre Hector-Charland 2009
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Il arrive que la clientèle ait du mal à se retrouver parmi toutes les offres culturelles disponibles. Pourquoi ne pas leur faciliter la vie en administrant le tout dans un même registre? C’est ce qu’a fait le Théâtre Hector-Charland à l’Assomption.

Conférences d’initiation aux styles musicaux | Palais Montcalm - Maison de la musique 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Une série de quatre conférences développée par le Conseil québécois de la musique et portant sur les styles musicaux a été présentée gratuitement au grand public par le Palais Montcalm.

Corporation de développement des arts et de la culture de la Ville de La Tuque | RIDEAU 2017
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le Complexe culturel a déployé plusieurs projets afin de développer de nouveaux publics, de fidéliser la clientèle et d’augmenter l’assistance aux spectacles au cours de la dernière année. 

Des mots sur mesure à la Maison de la culture Ahuntsic | Maison de la culture Ahuntsic 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Pour la troisième année consécutive, la Maison de la culture Ahuntsic- présente son projet Des mots sur mesure. Le projet met en valeur les plus beaux textes de la chanson et de la poésie québécoise réorchestrés et interprétés par une sélection de musiciens de différentes cultures du monde qui vivent ici.

Diffusion Mordicus fait un virage drastique | RIDEAU 2017
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Diffusion Mordicus est un diffuseur pluridisciplinaire qui se démarque par la qualité de sa programmation et de par son approche différente auprès de la communauté. Avec plus d’une trentaine de spectacles présentés à la salle Jean-Cossette et dans différents lieux de diffusion, Diffusion Mordicus a su se faire une place dans de choix dans le coeur des Matapédiens.

Jamais Trop Tôt | RIDEAU 2017
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le projet Jamais Trop Tôt est le résultat d’un partenariat entre le festival international de la chanson de Granby (FICG), le Réseau national des Galas de la chanson (RNGC) et 47 organismes partenaires à travers 9 provinces canadiennes. 



Jeunes créateurs pour jeunes spectateurs | Maison de la culture Maisonneuve 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Ce projet, mis sur pied par la Maison de la culture Maisonneuve à Montréal, en partenariat avec Zone Homa, vise à démystifier le théâtre et la danse par le biais d’un spectacle suivi d’une discussion avec les artistes. Il y a des rencontres ponctuelles entre deux générations, en étroite proximité par leurs références et leurs préoccupations face à la société.

La classe des arts - De la salle de classe... à la salle de spectacles! | Les Arts de la scènes de Montmagny 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Mis sur pied par Les Arts de la scène de Montmagny, le projet La classe des arts vise à développer chez les adolescents de 13 à 25 ans le désir de l'exploration et de l'ouverture sur le monde des arts vivants, par la présentation de spectacles d'artistes de la jeune relève régionale, à laquelle le public pourra facilement s'identifier.

La Scène 1425 - La SODECT veut offrir de la nouveauté! | SODECT 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le projet de la Scène 1425 présente une programmation principalement destinée aux jeunes de la région de Terrebonne. Depuis 2010, les spectacles se déroulent dans des endroits quelque peu inusités, ce qui attire davantage un public varié. Les spectacles visent surtout la présentation d’artistes émergents et locaux pour les premières parties, car les jeunes aiment beaucoup la nouveauté.

La Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils | La Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

La réutilisation d’un patrimoine collectif délaissé. 



L’idée de faire de la Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils un centre culturel s’est développée à partir des années 1990, grâce à l’initiative remarquable d’un citoyen du coin qui souhaite redonner une nouvelle vie à une ancienne usine de transformation de poisson abandonnée au port de L'Anse-à-Beaufils. Il ne suffisait plus qu’à y consacrer du temps et de la volonté pour que le spectacle commence!

Lab-Top | Muni-Spec Mont-Laurier 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Lab-Top est un nouveau programme offert depuis 2011 par Muni-Spec Mont-Laurier aux élèves du secondaire de la région d’Antoine-Labelle, en collaboration avec la Commission scolaire Pierre-Neveu, les Caisses Desjardins et la MRC. 

Laissez-vous tenter par le « Cabaret des mauvaises habitudes » ! | Corporation du Centre culturel de Rivière-du-Loup 2010
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Pas de gêne! Faites comme chez vous.

Le Cabaret des mauvaises habitudes a pour but de faire décrocher les gens de leur routine en les invitant à sortir en plein milieu de la semaine pour lâcher leur fou. Un spectacle par mois est présenté dans la Maison de la culture de Rivière-du-Loup, transformée en cabaret pour l'occasion. Cette salle d’environ 200 places offre une atmosphère décontractée; grignotines et « petits remontants » sont au menu. Le but de la formule est de séduire les spectateurs pour qu'ils conservent la mauvaise habitude de sortir en semaine et de se divertir au Cabaret des mauvaises habitudes.

Le Rendez-vous Guitares d’Alma | Ville d’Alma Spectacles 2015
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le Rendez-vous Guitare d’Alma propose des performances d’artistes amateurs, semi-professionnels et professionnels, des ateliers-conférences et des sessions d’improvisation. Ce maillage de divers groupes de la communauté amateurs et professionnels en fait une initiative original et efficace.

Les 50 jours de la danse | Corporation Hector-Charland, L'Assomption 2016
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Depuis plus de quinze ans, la Corporation Hector-Charland encourage et soutient le rayonnement de la danse sur le territoire lanaudois. Récemment, leur programmation régulière a été bonifiée par un événement cent pour cent danse. 



La toute première édition des 50 jours de la danse a pris place dans divers lieux de la MRC de L'Assomption. Plus d'une quinzaine d'activités et une vingtaine d'artistes et de compagnies étaient de cette première programmation.

Les sorties culturelles de Juliette - Apprendre en s’amusant n’est pas qu’un cliché! | Centre des arts Juliette-Lassonde de St-Hyacinthe 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le programme Les sorties culturelles de Juliette a pour objectif premier d'initier et de soutenir l'apprentissage des jeunes aux arts de la scène et ce, dans un environnement adéquat : une salle de spectacles professionnels.

Les Transmetteurs culturels - Une courroie de transmission culturelle pour le public adolescent de Sept-Îles | Salle de spectacle de Sept-îles 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Ce projet rassemble trois adolescents provenant de trois écoles secondaires de la région de Sept-Îles qui participent à des activités culturelles et jouent ensuite le rôle de transmetteurs culturels, ou d’ambassadeurs culturels, auprès de leurs pairs afin de leur donner envie d’élargir leurs horizons.

Piorité : développement des publics et des marchés | Diffusion culturelle de Lévis (L'Anglicane) 2016
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

En 2014, Diffusion culturelle de Lévis a entrepris des démarches pour augmenter, fidéliser et renouveler les publics de L’Anglicane et faire rayonner d’avantage ses programmations en arts de la scène.



Scène 1425 | Corporation de la Salle André-Mathieu 2011
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

La Scène 1425 vise le développement de publics et des arts de la scène auprès des adolescents et des jeunes adultes, ainsi qu’à offrir une place à la relève locale. Le diffuseur adapte sa façon de faire traditionnelle pour recevoir et rejoindre le public-cible. La programmation: les tendances en musique actuelle et dans la marge en rock, hip hop, techno, indie, etc.

S'cuze mon iPod, mais ce soir j'écoute de la musique live ! | Commission scolaire au Coeur-des-Vallées 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Le projet vise à faciliter l’autonomie des adolescents du second cycle du secondaire dans leur décision d’assister à des spectacles de musique, hors des murs de l’école. Il est construit sur la double prémisse que les ados entre 14 et 17 ans cherchent à s’identifier à des modèles. Le projet capitalise sur la présence de leaders à l’école et repose sur un effet d’entraînement de la participation.

Sors ton ado - Rencontre Théâtre Ado et la Maison des arts de Laval | RIDEAU 2017
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Unissant leur expertise en programmation de spectacles de théâtre et danse contemporaine, la RTA et la MDA ont imaginé un projet de sortie «parents-ados» en soirée, offert au tarif «achetez un billet et obtenez-en un gratuitement pour l’adolescent qui vous accompagne».

THÉÂTRE@J’AIME - Une alternative au classique | Réseau Scènes 2013
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

La projet repose sur l’idée que les ateliers de préparation adressés aux élèves qui vont à des sorties culturelles permet une compréhension plus approfondie des œuvres présentées. C’est pourquoi les diffuseurs impliqués veulent se servir d’activités en amont des spectacles comme levier pour bâtir un véritable pont avec le milieu de l’éducation.

Une sortie culturelle pour tous! | Service des arts, de la culture et des lettres de la Ville de Gatineau 2012
*Développement de public (et de marché) (général) Pratique exemplaire

Cette initiative novatrice permet aux jeunes des écoles primaires défavorisées de Gatineau d’avoir accès à une programmation artistique riche et enrichissante à la salle Jean-Despréz et au cabaret La Basoche.

Ce projet est rendu possible grâce à Patrimoine canadien et au Secrétaire aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec

Une réalisation signée Classe Affaires

RIDEAU CAPACOA FCCF