Maître diffuseur

Le lecteur Flash est requis pour voir l'animation.

Recherche   

Skip Navigation LinksAccueil > Consulter les ressources > Consultation

Laissez-vous tenter par le « Cabaret des mauvaises habitudes » !

OFF183


Détails

Brève description

Pas de gêne! Faites comme chez vous.
Le Cabaret des mauvaises habitudes a pour but de faire décrocher les gens de leur routine en les invitant à sortir en plein milieu de la semaine pour lâcher leur fou. Un spectacle par mois est présenté dans la Maison de la culture de Rivière-du-Loup, transformée en cabaret pour l'occasion. Cette salle d’environ 200 places offre une atmosphère décontractée; grignotines et « petits remontants » sont au menu. Le but de la formule est de séduire les spectateurs pour qu'ils conservent la mauvaise habitude de sortir en semaine et de se divertir au Cabaret des mauvaises habitudes.

Contexte

Le Cabaret des mauvaises habitudes est instauré parla Corporation du Centre Culturel de Rivière-du-Loup, située dans la grande région du KRTB (Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata, Les Basques), un milieu francophone et éloigné des grands centres urbains. Deux salles, la Maison de la culture et la salle Alphonse-Desjardins du centre culturel sont rattachées à la Corporation du Centre Culturel de Rivière-du-Loup, qui souhaitait attirer une clientèle plus marginale et offrir des spectacles plus « punchés ».Comme la Maison de la culture de Rivière-du-Loup était déjà reconnue pour ses spectacles suscitant la découverte et présentant des artistes émergents, le lieu était tout indiqué pour Le Cabaret des mauvaises habitudes.

Situation initiale et résultats anticipés

Les débuts du Cabaret des mauvaises habitudes remontent à septembre 2010. Cette initiative a été mise en œuvre afin d'accueillir une clientèle différente de celle qui est habituellement reçue à la salle Alphonse-Desjardins du Centre culturel, ainsi que dans le souci d'offrir une plus grande diversité culturelle aux spectateurs.

Description détaillée

Les résultats obtenus ont largement dépassé les attentes. Il y a même des gens du Nouveau-Brunswick qui se déplacent pour assister au Cabaret des mauvaises habitudes! La réponse de la clientèle touristiques’est avérée excellente et a contribué au renouvellement du projet. De plus, les artistes qui ont participé au Cabaret ont tous apprécié leur expérience.
Des retombées économiques intéressantes sont également à mentionner : les commerces bénéficient des dépenses des gens qui viennent de l’extérieur de la région.

Leçons retenues

Il y a un point important à retenir :l’implication des gens dans le projet a été essentielle à l’atteinte de bons résultats. Un comité consultatif a été créé et de nouveaux partenariats ont été établis, notamment avec Trois-Pistoles en chanson et Cellule Kino Rivière-du-Loup.
Une grande campagne de publicité a été mise sur pied et l’organisation a tenté de susciter l’intérêt du public par de nouveaux outils de marketing. 

Références

Vidéo du lancement de la programmation 2011-2012

Ressource affichée par

Corporation du Centre culturel de Rivière-du-Loup

Pilote Marie-Pier / RIDEAU
514 598-8024 #229
projets@rideau-inc.qc.ca

Ce projet est rendu possible grâce à Patrimoine canadien et au Secrétaire aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec

Une réalisation signée Classe Affaires

RIDEAU CAPACOA FCCF