Maître diffuseur

Le lecteur Flash est requis pour voir l'animation.

Skip Navigation Links

Retour à la table des matières>> 

 

 

 
    Téléchargez cette section en format PDF>>

Ces questions peuvent servir à la fois à la promotion d’un spectacle en particulier ou d’une saison complète.
 
Étape 1 :
identification/définition
du produit
  Il faut d’abord déterminer le type de spectacle que vous entendez offrir au public et l’analyser afin d’en tirer un maximum de renseignements.

Ceux-ci vous seront utiles pour en faire la promotion.

 
          1.1
  Quel type de spectacle présentez-vous ? Ex. :
( ) Théâtre
( ) Chanson/musique
( ) Danse
( ) Variétés
( ) Autre : ______________________________

Détaillez :

 
          1.2
  Décrivez le lieu où le spectacle est présenté.
  • Notoriété, qualité et disposition des lieux – scène, équipements techniques, sièges et autres
  • L’atmosphère qui y règne (le lieu est-il sombre, bien éclairé, bien décoré ?)
    • Emplacement dans la ville ou la région
    • Accès à suffisamment de places de stationnement
    • Restaurants, attractions à proximité
    • Accessibilité : aux personnes handicapées, aux enfants, aux aînés
    • Améliorations requises
                
 
          1.3
  Notoriété de l’artiste ou des artistes qui prennent part au spectacle.

Identifiez ce que vous savez à leur propos.

  • Origines
  • Antécédents artistiques
  • Nature ou évolution de l’oeuvre
  • Prix remportés et autres succès
  • Accès local (ou non) aux produits (CD, DVD, etc.) de l’artiste ou des artistes
  • Première visite ou non
      
 
          1.4
  Identifiez les thématiques abordées par le spectacle, l’époque et le lieu où l’action se déroule, etc.

 
          1.5
  Identifiez le niveau de familiarité du public avec la discipline artistique et avec l’artiste ou les artistes.

 
          1.6
  À l’aide des données recueillies dans cette section, voyez s’il est possible d’établir des liens entre votre communauté ou votre auditoire et les artistes ou les oeuvres

 
Étape 2 :
création d’un offre

          2.1

  Que proposez-vous exactement à l’auditoire ?
  • Prix du billet
  • Forfaits (ex. : de groupes, souper/spectacle, souper/spectacle/hébergement, etc.)
  • Abonnements (de saison, à une série de spectacles)
  • Rabais (ex. : obtention d’un rabais auprès d’un partenaire – restaurant, librairie, marchand de musique, etc. – à l’achat d’un billet ou d’un abonnement ; rabais pour attirer certains segments de la communauté – familles, enfants, aînés, etc.)
  • Initiative particulière (ex. : satisfaction garantie (ou argent remis) – programme spécial – j Vais, etc.)
      
 
          2.2
  Facilité d’accès à l’offre :
  • Billetterie : réservations ou achats en ligne, par téléphone, en personne ou à la porte
  • Heures d’ouverture de la billetterie
  • Possibilités d’achat de billets à des endroits variés dans la communauté
  • Autres
      
 
          2.3
  Est-ce que la présentation de ce spectacle constitue une nouveauté pour vous ou s’inscrit-elle dans une continuité ?

 
          2.4
  Comment l’offre (section 2.1) diffère-t-elle ou s’aligne-t-elle avec vos offres précédentes ? Avec celles de vos concurrents ? Énumérez les facteurs communs ou distincts.

 
          2.5
  Quelle est la valeur ajoutée (le boni) rattachée à l’offre ?
  • Distribution d’un article promotionnel
  • Éligibilité à un concours ou à un tirage
  • Thématique et activités complémentaires
  • Appui à une cause sociale (ex. : 1 $ versé à telle cause à chaque billet vendu; profiter de l’événement pour recueillir des dons de denrées non périssables pour la banque alimentaire locale, etc.)
  • Autres
      
 
Étape 3 :
les marchés cibles
  En vous référant aux deux sections précédentes :
 
          3.1
  Identifiez les personnes ou les groupes susceptibles d’être intéressés au spectacle selon :
  • Sa nature ou ses caractéristiques
      
  • Les thèmes abordés
      
  • Les artistes qui y sont associés
      
  • L’offre formulée
      
 
          3.2
  Énumérez et priorisez vos groupes cibles. Les personnes ou groupes qui paraissent sous plus d’une catégorie devraient se trouver au sommet de votre liste.

 
Étape 4 :
cercles d’influence

          4.1

  Identifiez les personnes et les groupes avec lesquels vous êtes déjà en contact (amis, amateurs, connaissances, consommateurs, abonnés, partenaires inconditionnels, etc.).

 
          4.2
  Identifiez les autres consommateurs de produits artistiques et culturels dans votre entourage.

 
          4.3
  Identifiez parmi ces groupes les gens capables d’influencer d’autres consommateurs selon le spectacle et l’offre disponibles, ainsi que vos publics cibles (gens qui ont accès à des réseaux intéressants et qui sont capables de promouvoir le produit de bouche-à-oreille, de rediriger un courriel, de distribuer de l’information imprimée, etc.).

 
          4.4
  Déterminez les messages à diffuser auprès de ces cercles d’influence et de leurs interlocuteurs.

Note : Lorsqu’il est question de cercles d’influence, il vaut mieux cibler la qualité (comptez sur les mordus !) plutôt que la quantité. Investissez vos énergies là où elles seront les plus rentables.
 
Étape 5 : outils de communication
  Nous recommandons le recours au marketing croisé (mix marketing), soit l’utilisation d’une variété de moyens pour joindre vos publics cibles.

Avec la fréquentation toujours croissante d’Internet 17, les diffuseurs ne peuvent négliger le recours aux nouvelles technologies de l’information et des communications pour promouvoir leur offre. Elles permettent également aux diffuseurs d’entretenir un dialogue constant avec leur clientèle. Par exemple, un blogue ou un groupe de discussion Facebook permet à un diffuseur de « parler » avec le public sur une base quotidienne et d’obtenir des réactions à ses activités. Ce faisant, il donne la chance à ses spectateurs de « vivre » l’expérience artistique au-delà de la durée de l’activité elle-même.

Les messages que vous avez identifiés à l’étape précédente devraient alimenter la préparation de vos outils de communication.

Développement de public

 
          5.1
  Identifiez, parmi les outils suivants, ceux qui constituent les meilleurs moyens de joindre les clientèles visées et de maintenir la communication :
  • Outils traditionnels :
      ( ) Publicités dans les médias
      ( ) Communiqués
      ( ) Conférences de presse
      ( ) Entrevues avec les médias pour les artistes
      ( ) Invitations
      ( ) Cartes postales
      ( ) Bulletin imprimé
      ( ) Appels (ou rappels) téléphoniques
      ( ) Affiches
      ( ) Programme de saison
  • Nouvelles technologies :
      ( ) Site Web
      ( ) Diffusion d’extraits sonores ou vidéo (à partir du site Web)
      ( ) Blogue
      ( ) Bulletin électronique
      ( ) Courriels
      ( ) Groupes Facebook, MySpace ou équivalences
      ( ) YouTube
  • Marketing social
      ( ) Offrir une séance d’information aux médias locaux pour leur faire connaître
      des artistes, les initier à des oeuvres ou à des disciplines « méconnues »
  • Exemples de promotion « bouche-à-oreille » :
      ( ) Recours aux cercles d’influence
      ( ) Présentations publiques (ex. : rencontrer les clientèles visées quelques
      semaines avant l’événement, si possible en compagnie des artistes invités
      quelques jours avant l’activité)
      ( ) Lancements (de saison, de séries, etc.)
      ( ) Identification d’un porte-parole pour la saison ou un événement
      ( ) Stand d’information à des événements publics
      ( ) Présentation publique d’un extrait du spectacle ou de l’oeuvre avant son
      ouverture ou son lancement
  • Développement d’un thème de saison ou d‘une série
  • Partenariats avec des organismes qui partagent vos intérêts
  • Partenariats avec le secteur privé (ex. : entreprises qui acceptent de « parrainer » la venue d’artistes en diffusant un CD ou une vidéo auprès du public, de distribuer des billets de faveur, etc.)
      
 
Étape 6 : créer une expérience
pour l’auditoire
  Lorsqu’un diffuseur reçoit le public, c’est un peu comme lorsqu’on reçoit des gens chez soi. On commence par accueillir nos invités, on parle de la pluie et du beau temps, on leur offre de se désaltérer et grignoter, on passe ensuite au coeur de la soirée (le repas), puis on se détend avec un café ou un digestif. Les invités partent et tout le monde promet de se revoir bientôt. C’est l’approche que nous vous proposons d’adopter pour faire « vivre une expérience » à votre public, dès le premier contact.
 
          6.1
  Qualité du service à la clientèle et de l’accueil : établissez vos stratégies afin d’assurer un accueil chaleureux au téléphone ou en personne, et ce, de la demande d’information jusqu’à l’achat du billet, de l’accueil jusqu’au spectacle, de l’arrivée jusqu’au départ.

 
          6.2
  Qualité de l’ambiance dans laquelle le spectacle est présenté
  • Thématique de la soirée
  • Décoration des lieux
  • Tenue vestimentaire des employés et/ou des bénévoles
  • Organisation d’activités connexes reliées à une thématique spécifique
      
 
          6.3
  Rapports spectateurs/diffuseur : consultez le public sur ses attentes, sa satisfaction à l’égard des activités et des services offerts, les meilleures façons de le joindre, etc.

 
          6.4
  Rapports spectateurs/artistes
  • Mise en contexte d’une oeuvre ou d’une discipline avant l’activité
  • Rencontre autour de la création
  • Séance de dédicaces
  • Offre d’ateliers
  • Autres
      
 
Étape 7 : développement de
votre communauté
(le vrai travail commence !)
  Il faut développer des relations à long terme avec vos spectateurs/clients.
 
          7.1
  Maintenir le contact
  • Constituer une banque de données de spectateurs/clients
  • Recueillir des adresses courriel
  • Distribuer un bulletin
  • Inviter l’auditoire à afficher ses commentaires à propos du spectacle sur un blogue ou un groupe Facebook
  • Diffuser des photos de l’événement sur votre site Web
  • Autres
      
 
          7.2
  Fidéliser votre public
  • Reconnaître et récompenser la loyauté, l’assiduité, le soutien continu
  • Offrir des forfaits spéciaux pour les membres fidèles
  • Organiser des événements spéciaux pour vos meilleurs clients (ex. : un barbecue annuel)
  • Envoyer des courriels personnalisés
      
 
          7.3
  Élargir votre marché par l’entremise de l’auditoire acquis
  • Offrir des incitatifs afin d’encourager l’auditoire assidu à inviter/ initier de nouveaux venus (ex. : rabais additionnel lorsqu’un spectateur fidèle amène un nouvel abonné)
 
0

17   Karen Tumulty, How Obama Dit It, Time, 5 juin 2008

 

Propos liminaires   |  Données statistiques   |  Lexique   |  Stratégie de développement du public

Exercices pratiques   |  Pratiques exemplaires   |  Références

Retour à la table des matières

Ce projet est rendu possible grâce à Patrimoine canadien et au Secrétaire aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec

Une réalisation signée Classe Affaires

RIDEAU CAPACOA FCCF